Outils pour utilisateurs

Outils du site


Panneau latéral





This project is co-financed by the European Regional Development Fund through the Interreg Alpine Space programme

fr:wiki:outdoor_recreation_in_the_alps

Activités de plein air dans les Alpes

Les régions de montagne offrent de nombreuses possibilités d'activités récréatives comme la randonnée, le vélo de montagne, l'escalade ou le ski. Cependant, les services écosystémiques culturels tels que les activités de plein air dépendent fortement de la perception et des préférences humaines et sont rarement directement liés aux processus écologiques. Par conséquent, leur cartographie reste difficile. Pour rassembler et cartographier les différents aspects des services écosystémiques de manière quantitative, différentes méthodes ont été utilisées dans le cadre du projet AlpES. La cartographie de l'offre est basée sur de multiples indicateurs paysagers tels que le caractère naturel, le relief et la diversité du paysage, les zones inaccessibles ayant été exclues de l'étude. Pour la cartographie de la demande, les données de population et le nombre de nuitées au niveau de la commune où elles sont utilisées, alors que la cartographie des flux repose sur des images géoréférencées du site “flickr”.

corvara.jpg

Fig 1: Corvara dans les Dolomites (Italy) est un haut lieu des Alpes. Photo: Uta Schirpke

Les zones de montagne, en particulier, offrent un potentiel récréatif élevé, mais la demande d'activités de loisirs est principalement localisée dans les régions urbaines de l'avant-pays alpin. Un débit élevé se produit principalement dans certaines zones de montagne (Valais, Oberland bernois, Alpes bavaroises, Karwendel et Dolomites), autour des grands lacs (Lac Léman, Lac de Garde, Lac de Côme), dans les paysages à proximité des villes (Zurich, Milan, Munich, Vienne) ainsi que sur le littoral méditerranéen en France et Italie. De ce fait, de grandes différences saisonnières prédominent. Les destinations touristiques typiques en montagne ne sont généralement fréquentées qu'en été et/ou en hiver, alors que les régions autour des grands lacs et des villes sont visitées toute l'année.

demand_supply.jpg

FIG2: Le côté gauche montre les résultats de l'analyse des points chauds pour a) l'offre, b) la demande et c) le débit. Le côté droit présente les cinq groupes avec des relations différentes entre l'offre, la demande et le flux émergeant de l'analyse de cluster..

Les résultats d'une analyse en cluster combinée à un modèle de régression pondéré géographiquement fournissent des orientations importantes pour la prise de décisions en matière d'aménagement du paysage. Une infrastructure touristique bien établie (sentiers pédestres, téléphériques, etc.), la proximité des lacs, ainsi que des différences de relief importantes ont une influence positive sur la fréquentation. En revanche, l'échec de la gestion touristique et la surexploitation dans ces régions pourraient avoir des influences négatives sur les animaux et les plantes ainsi que sur la valeur récréative elle-même. Les régions éloignées offrent souvent un potentiel récréatif élevé, bien qu'elles soient moins fréquentées. Dans certains cas, ces zones pourraient être animées, ce qui aurait des effets positifs sur le développement socio-économique des municipalités.
Les activités de plein air dans le projet AlpES

Dans le cadre du projet AlpES la dynamique de l'offre d'activités récréatives de plein air du service écosystémique activités de plein air (comprenant le plaisir et la volonté de préserver) dans les Alpes a été évaluée au moyen d'indicateurs d'offre, de demande et de flux:

Bibliography

Schirpke, U., Meisch, C., Marsoner, T., & Tappeiner, U. (2017). Revealing spatial and temporal patterns of outdoor recreation in the European Alps and their surroundings. Ecosystem Services. http://www.sciencedirect.com/science/article/pii/S221204161730270X

Vous pourriez laisser un commentaire si vous étiez connecté.
fr/wiki/outdoor_recreation_in_the_alps.txt · Dernière modification: 2019/06/21 15:31 par detry